AGORA — Espace Public

AGORA, biennale de Bordeaux d’architecture, d’urbanisme et de design, est un événement créé par le service de l’aménagement de la ville dirigé par Michelle Larue Charlus et qui existe depuis 2004. Youssef Tohmé, commisaire de l’exposition, propose le thème “espace public : limites” pour l’édition 2014.

L’affiche peut être critiquée ou validée en fonction de l’opinion de son public. Elle donne lieu à différentes actions :

– la pose (envoyer un message)

– l’arrachage (signe de mécontentement ou nettoyage du lieu d’affichage)

L’accumulation de ces affiches laisse des “restes” (déchets) sur l’espace public et véhicule l’idée de l’usure. L’affichage renvoit également à la notion de temporalité, dans le sens où un message n’est valide que pour un contexte donné sur un moment précis (constante évolution de l’espace public). Ces restes sont le témoignage de la vie publique.

L’utilisation de l’espace public comme support garantie la communication entre un état et ses citoyens (une institution vers les citoyens, un citoyen vers les autres citoyens, un citoyen vers l’état,…) autrefois qualifiées de vandalisme, les expérimentations qui en résultent sont aujourd’hui considérés comme artistiques et entrent dans la catégorie du street art. Un art qui aujourd’hui s’expose en galerie.